Etude de Lineas d’un hub rail/camion le long de l'E17 pour réduire les embouteillages autour d'Anvers

05 octobre 2020

Actualités

L'opérateur de fret ferroviaire Lineas et la société logistique Tabaknatie mettront en place un point de collecte des conteneurs afin de mieux répartir le nombre de trajets en camion pendant les travaux d’Oosterweel.

Brussels, 5 octobre 2020 – L'opérateur de fret ferroviaire Lineas et la société logistique Tabaknatie mettront en place un point de collecte des conteneurs afin de mieux répartir le nombre de trajets en camion pendant les travaux d’Oosterweel. Leurs initiatives font suite à l'appel lancé en juin dernier par Lantis et le Port d'Anvers aux entreprises de transport afin de trouver un moyen de réduire le flux de transport aux heures de pointe. Les deux sociétés ont soumis une proposition de hubs où les transporteurs peuvent déposer ou récupérer leurs conteneurs et qu’elles transporteront ensuite vers le port pendant les heures creuses. Ainsi, quelque 20 000 conteneurs pourraient être retirés de la circulation chaque année.

En tant que plus grand opérateur privé de fret ferroviaire en Europe, Lineas utilise au maximum les chemins de fer dans sa proposition. Plus précisément, la société veut réaliser un hub rail/camion le long de l'E17 en direction du port. Les conteneurs seront collectés à l'extérieur d'Anvers pendant la journée et seront ensuite transportés directement au port. Grâce à une liaison ferroviaire directe avec les terminaux en eau profonde, cela peut se faire de jour comme de nuit.

"Notre mission de Modal Shift vers la voie ferrée n'a jamais été aussi pertinente que dans le contexte des travaux d'Oosterweel", déclare Lars Redeligx, CCO de Lineas. "Avec ce hub rail/camion, nous voulons introduire sur le marché encore une solution qui permettra d’enlever immédiatement des conteneurs des routes pendant les heures de pointe et de les transporter ensuite par rail autant que possible. C'est bon pour la mobilité et le climat : les trains émettent 9 fois moins de CO2 et 8 fois moins de particules."

L’entreprise étudie actuellement l'endroit exact où se situerait le hub rail/camion. Il y a deux pistes : dans la zone portuaire de Gand ou dans les environs de Courtrai. La navette devrait être opérationnelle en 2022.

Actualités